3 astuces pour recruter des candidats passifs grâce à Facebook

How-to-use-facebook-to-recruite-passive-candidates

31 millions d’utilisateurs actifs en France, plus d’un milliard dans le monde : Facebook est le second site web le plus visité au monde, alors quel meilleur endroit pour chercher des candidats passifs ?

Faire du sourcing sur Facebook améliore le profil de votre entreprise, vous permet d’étendre votre portée à l’international, développe votre marque et peut être très économique.

C’est un site exceptionnel pour dénicher des candidats difficiles à trouver, mais il y a si peu de recruteurs qui l’utilisent qu’il était grand temps que Broadbean livre quelques recommandations sur la façon d’utiliser Facebook pour recruter des candidats passifs.

 

La recherche dans le graphe

L’une des méthodes les plus efficaces pour sourcer des candidats sur Facebook est le « graph searching » (la recherche dans le graphe). Il n’est pas difficile pour les recruteurs malins de devenir des experts et les résultats peuvent être incroyables. C’est parti !

Réfléchissez à ce que vous recherchez. Ce n’est pas un site emploi donc les opérateurs booléens ne marcheront pas, mais chercher des expressions précises au sein de phrases, oui. Vous pouvez chercher jusqu’à trois termes, par exemple : intitulé de poste, lieu, entreprise. Quelques exemples à copier-coller :

  • Personnes travaillant chez [entreprise] et vivant à [ville]
  • [Intitulé de poste] travaillant chez [entreprise] et vivant à [ville]
  • [Intitulé de poste] vivant à [ville] membres des groupes qui s’appellent "nom de groupe"
  • Membre des groupes qui s’appellent "nom de groupe" vivant à [ville]
  • [Intitulé de poste] qui aiment [entreprise ou compétence]

Le « graph searching » n’est pas une science exacte, alors attendez-vous à tâtonner avant de trouver exactement ce que vous voulez, mais ne renoncez pas si votre recherche ne vous apporte pas directement le candidat idéal. Le graph searching donnera des résultats différents en fonction de qui fait la recherche (c’est différent pour chaque personne). Si vous avez du mal à obtenir de bons résultats, voyez avec un collègue s’il peut dénicher des résultats plus pertinents dans ses recherches.

 

Les extensions

Si vous n’êtes pas adepte du graph searching et que vous avez du mal à obtenir des résultats, il existe un outil qui peut vous aider. Intelligent Search (une petite entreprise de logiciels) a créé Intelligence Search, une extension Chrome pour le sourcing sur Facebook. Cette extension fonctionne lorsque vous êtes connecté et vous permet de chercher sur Facebook par intitulé de poste, entreprise, lieu, langue, formation… La liste est longue et complète. Vous serez stupéfait par les résultats et vous vous demanderez pourquoi vous n’avez pas essayé plus tôt. Si vous voulez la testez, vous pouvez la trouver ici.

 

La publicité

Si vous avez un profil d’entreprise, vous devez savoir que Facebook est un modèle payant depuis plusieurs années. Que vous ayez 5 fans ou 5 000 000, si vous ne payez pas pour booster les publications, moins de 5 % de votre public verra ce que vous partagez. Si vous cherchez un développeur Ruby à Bordeaux, pourquoi ne pas débourser un peu plus pour que Facebook passe votre annonce en priorité aux développeurs Ruby à Bordeaux – oui, vous pouvez cibler aussi précisément. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi cibler par âge et sexe, mais en tant que recruteurs, nous suggérons fortement d’éviter ces options par crainte de pratiques de recrutement discriminatoires. Vous pouvez choisir quels buts vous cherchez à atteindre pour réussir à les atteindre et à les monitorer. Vous voulez des clics sur votre offre d’emploi ? C’est simple : fixez l’objectif et surveillez le taux de réponse.

 

Enfin, le plus important, tous vos efforts sur Facebook doivent d’abord viser à toucher les candidats passifs puis à les diriger vers votre contenu (c’est une relation mutuelle, ils jetteront aussi un coup d’œil à votre entreprise), à savoir votre page Facebook et votre site carrière. Si vous n’avez pas de page et un site avec une navigation complexe et qu’il est compliqué de trouver vos offres, vos efforts risquent de ne servir à rien. De plus, le sourcing sur Facebook ne consiste pas à trouver quelqu’un qui pourrait convenir et à lui envoyer un message. Il s’agit d’être une véritable personne qui initie des conversations, est capable de donner des informations sur son secteur, que d’autres personnes recommandent volontiers et avec qui il est possible d’échanger. Ne faites pas dans le spam et ne passez pas pour un recruteur qui veut seulement investir.

Laisser un commentaire