5 conseils pour bien chasser sur LinkedIn

thumbnail (1)

LinkedIn est une source inépuisable de profils, en particulier les plus pénuriques que vous ne pouvez pas repérer par d’autres moyens. Mais c’est aussi un outil qui peut mener à de considérables pertes de temps si vous ne savez pas comment vous y prendre. Suivez ces 5 conseils pour optimiser votre stratégie de chasse sur le réseau social professionnel.

 

Utilisez votre propre compte

Première chose à savoir pour chasser sur LinkedIn : les candidats sont plus sensibles à un message provenant d’un individu que d’un compte entreprise. Alors évitez d’utiliser la page Corporate ou Carrière du Groupe et préférez votre propre compte. Cela vous permettra d’établir un rapport plus facilement.

 

Mettez-vous à la place des candidats

La clé d’un bon sourcing sur LinkedIn : le repérage ! Pour trouver les bonnes personnes, vous devez savoir quoi chercher, et pour cela, vous devez vous mettre à la place de ceux que vous ciblez. Quels termes utilisent-ils dans leur profil ? Sont-ils très techniques, plutôt généralistes, friands d’acronymes et de jargon ? Participent-ils à des groupes de discussion qui pourraient vous permettre de prendre un premier contact ? Font-ils déjà partie de votre réseau, par association ?

 

Mettez vos salariés à contribution

Les contacts de vos salariés sont précieux et vous avez tout intérêt à mettre en place un système de cooptation afin d’exploiter au maximum leur réseau LinkedIn. Mais ce n’est pas la seule aide qu’ils peuvent vous apporter. Il y a de grandes chances pour que vous recherchiez des profils assez similaires à ceux des personnes qui travaillent déjà pour vous, ce qui veut dire qu’elles peuvent vous dire exactement ce qu’elles attendraient d’un recruteur qui les contacterait par ce biais. Consultez d’abord leur profil pour voir à quoi il ressemble et savoir ce que vous devez chercher, et interrogez vos collaborateurs sur la façon de créer un premier lien avec les candidats ainsi repérés.

 

Ciblez au maximum

Vous n’aimez pas recevoir des CV non ciblés. Les candidats sont comme vous : ils n’aiment pas être contactés pour des postes non ciblés. D’autant que si vous tentez de chasser sur LinkedIn, c’est probablement pour repérer des profils pénuriques qui sont introuvables par d’autres moyens, ce qui veut dire qu’ils n’ont pas de temps à perdre avec des propositions qui ne leur correspondent pas. Et vous ne risquez pas seulement de perdre l’intérêt de ces candidats en particulier, mais aussi de tout leur réseau à qui ils peuvent parler de votre manque de discernement. Attention aussi aux doublons : suivez bien vos tentatives afin de ne pas risquer de contacter la même personne plusieurs fois pour le même poste sur une courte période.

 

Rassemblez des données

Enfin, exactement comme sur les jobboards, vous risquez, malgré toutes ces précautions, de commettre des erreurs au départ. Un ton inadapté, des candidats mal ciblés, une façon de présenter l’entreprise qui ne convainc pas… Pour gagner en efficacité, vous avez intérêt à analyser les résultats de votre stratégie de sourcing LinkedIn. Cela risque d’être chronophage, mais cela en vaut la peine : une fois que vous aurez déterminé ce qui fonctionne et ne fonctionne pas, vous gagnerez un temps précieux sur vos prochaines tentatives.

Mots clés: System.String[],

Laisser un commentaire