Processus de candidature : comment réduire le taux d'abandon

bbfr blog 489393568 (002)

Quoi de plus frustrant que de réussir à attirer l’attention du candidat idéal, de le voir commencer à postuler, puis renoncer en cours de route sans raison apparente ? Un début de réponse : il y a généralement bel et bien une raison. Formulaire trop complexe, délais de réponse trop longs, site pas assez ergonomique… Découvrez comment éviter que les meilleurs talents ne fuient votre site carrière avant d’avoir déposé leur CV.

 

Faites court

En matière de nombre et de complexité des questions, les attentes des candidats sont très différentes de la réalité et de ce que pensent les professionnels des RH, révèle une étude de CareerBuilder. Ainsi, sur un formulaire de candidature, 83 % des candidats aimeraient avoir affaire à moins de 15 questions alors que seuls 53 % des employeurs proposent moins de 15 questions. De la même façon, 57 % des candidats aimeraient que le processus dure entre 5 et 20 minutes, pas davantage. Ceux qui ont abandonné en cours de route ont expliqué qu’il y avait trop d’étapes, ou que les questions personnelles ou d’évaluation étaient trop nombreuses.

 

Adoptez la mobilité

Les tablettes et smartphones sont désormais incontournables. Vous pouvez opter soit pour un site mobile à part entière, soit pour le responsive design pour votre site Carrière, de façon à ce qu’il s’adapte à la taille de l’appareil sur lequel il est consulté. Vous éviterez de perdre des talents d’exception simplement parce que la ligne pour postuler est illisible sur un petit écran. A noter que 2 candidats sur 5 disent qu’il est important de pouvoir revenir plus tard pour postuler, alors proposer un système de sauvegarde des offres intéressantes ou du processus de candidature en cours peut être intéressant : les candidats pourront ainsi jongler entre les différents supports.

 

Soyez réactif

Les candidats s’attendent à une réponse personnalisée, par mail ou, dans l’idéal, par téléphone. S’ils ne la reçoivent pas dans des délais qu’ils estiment raisonnables, ils chercheront ailleurs. Sachant qu’à l’heure de la guerre des talents, les opportunités ne manquent pas pour certains profils, dans l’IT notamment, mettre plus de deux semaines à accuser réception par exemple peut vous porter préjudice : lorsque vous appellerez le candidat pour lui proposer un entretien, il y a de fortes chances pour qu’il ne soit plus disponible.

 

Interrogez les candidats

Les principaux intéressés sont votre meilleure source d’information sur votre propre processus de candidature. Ceux qui sont allés jusqu’au bout, oui, mais surtout ceux qui ont renoncé ! Relancez-les, soit par mail, soit par le biais d’une fenêtre automatique ou d’un chatbot qui, lorsqu’ils essaient de quitter la page, leur demande pourquoi ils ne vont pas jusqu’au bout. Leurs réponses vous permettront d’éliminer les défauts qui font fuir les meilleurs talents, ceux qui n’ont pas de temps à perdre parce qu’ils savent qu’ils peuvent trouver le poste idéal ailleurs, peut-être plus facilement. Une autre possibilité consiste à tester vous-même : si vous vous découragez avant même d’en arriver à la moitié du processus, les candidats se lassent probablement bien avant !

Mots clés: System.String[],

Laisser un commentaire