L'offre d'emploi pour les jeunes

shutterstock 527458141

L’été approche, et avec lui le recrutement de stagiaires et, un peu plus tard, celui d’alternants. Savez-vous comment toucher ces cibles bien particulières ? Vos offres d’emploi sont-elles adaptées pour ce public exigeant à l’attention volatile ? Savez-vous vous démarquer de vos concurrents en mettant en avant les avantages préférés de ces talents si recherchés ?

 

Pensez aux aspects légaux

Rappelez-vous que vous n’avez pas le droit de préciser l’âge de la personne recherchée dans l’annonce. Même le fait d’y afficher la mention « junior » peut être déconseillé. En revanche, grâce à certains aspects de l’offre, il sera évident qu’elle s’adresse plutôt à des profils jeunes. Le type de contrat en est un : peu de chances qu’un cadre avec 20 ans d’expérience postule à une offre de stage ou d’alternance par exemple. Vous pouvez aussi aider les jeunes diplômés à se sentir visés en mettant en avant le faible niveau d’expérience exigé.

 

Travaillez la présentation de l’entreprise

Vous êtes peut-être un grand groupe établi depuis des siècles, mais en matière d’offre d’emploi, il est temps de vous donner un coup de jeune ! Les discours ultra corporate ennuient les profils juniors, qui préfèrent le storytelling et la transparence. Vous n’aimez pas la mention « leader sur le marché » dans une lettre de motivation ? Alors pourquoi la mettre dans l’annonce ?

 

Réorganisez les avantages

Revoyez l’ordre dans lequel vous affichez les avantages. Pensez à votre façon de lire un CV : si les premières compétences mises en avant ne vous intéressent pas, il perd votre attention. Les candidats agissent de même, et plus particulièrement les jeunes. La capacité d’attention des Millennials ne dépasse pas les 12 secondes, un chiffre qui tombe à 8 pour la Génération Z ! Autant dire que si ce qu’ils lisent ne leur tape pas aussitôt dans l’œil, ils passent vite à la suite. Inutile de commencer par lister les avantages de type couverture sociale, intéressement et participation. Valorisez plutôt la flexibilité des horaires, la possibilité de travailler à distance, les bons d’achat, etc.

 

Aérez la mise en page

C’est là encore une question d’attention : les gros blocs de texte sont rédhibitoires. Même si vous y donnez des informations capitales et passionnantes, votre cible ne dépassera pas le premier coup d’œil. Préférez les bullet points et choisissez un plan clair avec des sections bien délimitées (missions, compétences exigées et souhaitées, etc). Envisagez d’agrémenter l’offre de photos, par exemple de vos locaux, en particulier s’ils sont attractifs (lumineux, spacieux, modernes…).

 

Où la diffuser ?

Quand vous recherchez un professionnel IT, vous visez principalement les jobboards spécialisés dans ce secteur. Appliquez ce même ciblage aux jeunes : inutile de publier votre offre sur des canaux qu’ils ne fréquentent pas. Ainsi, si vous n’êtes pas encore sur Facebook, qu’attendez-vous ! Pensez aussi à relayer l’annonce via des plateformes encore inhabituelles pour le recrutement, comme Snapchat.

 

Le meilleur moyen de trouver des étudiants ou jeunes diplômés reste de passer par les écoles : en développant des partenariats, vous pourrez afficher vos offres d’emploi directement chez elles, sur les panneaux d’affichage, réseaux d’étudiants et sites internet.

Mots clés: System.String[],

Laisser un commentaire