Retour d'expérience sur le programme ambassadeur SocialReferral de Broadbean

2018-01-25 17h09 50

CNS communications s'est équipé de la solution SocialReferral en juin 2017, Laura Villot, en charge de la Marque Employeur revient sur la mise en place du Programme Ambassadeur et l'impact de cette solution sur le rayonnement de sa marque

 

Pouvez-vous présenter votre entreprise ?

CNS communications est une société d’expertise indépendante en réseaux et télécoms. Nous existons depuis 2004 et sommes présents à Paris, Lyon, Toulouse, Kuala Lumpur. Nous comptons 65 salariés actuellement, et réalisons plus de 20 recrutements pas an notamment sur des profils pénuriques.

 

Pourquoi avoir choisi de vous équiper d’un programme ambassadeur ? Quels étaient vos objectifs ?

Nous nous sommes rendus compte que sur un marché pénurique / extrêmement concurrentiel comme le nôtre, les profils sont très difficiles à  attirer. Nous sommes en concurrence avec de grandes entreprises ou cabinets qui ont des équipes IT importantes, des comités d’entreprises qui proposent beaucoup d’avantages à leurs salariés et de ce fait ont une marque employeur attractive.

Nous nous sommes dit qu’il fallait nous démarquer en mettant en avant notre expertise et celle de nos consultants. Nous souhaitions donner la parole à nos collaborateurs pour qu’ils puissent parler de CNS en leurs propres termes, car les salariés sont plus souvent écoutés que la marque et cela permet de donner une vision authentique et transparente de CNS.

 

Est-ce que ça fait longtemps que vous encouragez la cooptation au sein de votre entreprise ? Quels changements avez-vous observés avec SocialReferral ?

Nous avons toujours eu recours à la cooptation qui était d’ailleurs notre première source de recrutement.

Avant SocialReferral, la cooptation chez CNS était suivie manuellement dans un fichier Excel et une prime de cooptation était versée au collaborateur lorsque le candidat avait passé sa période d’essai. Aujourd’hui, elle est tracée via l’outil.

SocialReferral ajoute également une nouvelle dimension avec les « cooptations indirectes », c’est-à-dire des candidats qui proviennent du réseau de nos collaborateurs et qui postulent sur nos offres d’emploi. Nous n’avons pas véritablement recruté encore par ce biais, en revanche, ce qui a véritablement été un plus avec l’outil est la partie « gamification » : le fait que les recommandations permettent de gagner beaucoup de points durant les challenges ont généré de nombreux leads ; durant les périodes de compétition, nos consultants se creusent la tête pour identifier des talents dans leur réseau et les soumettent via l’option « je recommande quelqu’un ».

Et c’est réellement la problématique sur ce sujet : déclencher le lead. Sur 6 mois de temps, nous sommes passés à 46 recommandations alors qu’avant nous étions à moins de 30. SocialReferral, c’est aussi une nouvelle source de candidatures.

 

Quels bénéfices avez-vous observés depuis la mise en place du programme Ambassadeur SocialReferral ?

Après 6 mois d’utilisation, le premier bénéfice est le rayonnement permis grâce à la plateforme. Nous sommes arrivés à pénétrer les réseaux de nos collaborateurs, à capitaliser sur ces réseaux-là et entrer en contact avec des personnes que l’on ne pouvait pas atteindre jusqu’à présent.

Pour vous donner une idée, sur la même période, sans la plateforme nous étions à 30 partages sur 6 mois, aujourd’hui, nous sommes à 600 partages, soit une augmentation de plus de 2000% !

Notre audience est désormais de 150 000 personnes alors que nous étions sur 7500 personnes sur la même période il y a un an.

Sur 65 collaborateurs, l’engagement moyen est environ de 30%, il monte au maximum à 66% (lors des challenges principalement). A ce jour, 18% des salariés ont atteint au moins le premier palier de récompenses ambassadeurs.

Nous avons observé que la page SocialReferral (en e-frame sur notre site) représentait désormais 50% de nos visites sur les 6 derniers mois.

Coté recrutement, nous avons reçu une trentaine de candidatures via la plateforme, rencontré 6 candidats en entretien et embauché 2 stagiaires.

Le fait que SocialReferral soit intégré à notre site web en onglet « actu » est un plus car nous avions également besoin d’une partie blog où nous pouvons prendre la parole sur notre actualité ou la donner à nos collaborateurs pour rédiger des articles. SocialReferral a comblé ce manque d’interactivité.

 

Est-ce que vous aviez consulté d’autres solutions avant de choisir SocialReferral comme programme ambassadeur ?

Oui mais je n’ai pas trouvé de solution concurrente aussi complète, qui permettait de regrouper à la fois la promotion de la marque employeur, le partage de jobs, la cooptation, la diffusion d’actualité sur les réseaux sociaux ou encore la création d’événements.. Certaines  plateformes permettaient de gérer la cooptation, d’autres, de donner de la visibilité à la marque employeur sur les réseaux sociaux… C’est la multitude de possibilités offerte par SocialReferral qui nous a convaincus.

 

Découvrez le programme Ambassadeur SocialReferral de CNS Communications : www.cns-com.com/fr/actualites

Pour en savoir plus sur le programme ambassadeur de Broadbean c'est par ici : www.socialreferral.com/fr contactez notre équipe sur consultant@socialreferral.com

 

Mots clés: System.String[],

Laisser un commentaire